Conférence: Et pourquoi cela va être mauvais? Parmi la dictature du relativisme et le fondamentalisme religieux

La prochaine Jeudi 19 d'avril, dans la série de conférences: « Vous croyez », la session intitulée: Et pourquoi cela va être mauvais? Parmi la dictature du relativisme et le fondamentalisme religieux. Les confère Aniceto Masferrer (Professeur d'histoire de droit à l'Université de Valence).

– “Le bonheur exige l'authenticité, et que l'on doit pouvoir agir librement”. Si c'est comme ça, Dans quelle mesure il est possible d'être heureux suivant certaines normes morales? Ne serait-il pas mieux que tout le monde leur a été créé, plutôt que quelqu'un d'autre imposée de l'extérieur?

– “Être croyant un obstacle pour être heureux parce que vous ne pouvez pas penser gratuitement ou faire ce que vous voulez. il est, en fait, une limite à la liberté. Il est préférable, parce que, pas la foi, et ainsi profiter de plus de liberté et de puissance, pourtant, être plus heureux”. Est-il exact que l'approche?

– “Les croyants ne peuvent chercher à imposer leurs normes morales de la société dans son ensemble, parce que les non-croyants ou non-pratiquants- Ils ne doivent pas partager”. Est-ce un spectacle inacceptable et intolérable de l'intégrisme qu'un croyant promouvoir des réformes juridiques pour parvenir à une loi morale plus cohérente?

Ce sont quelques-unes des questions qui feront l'objet d'une première analyse, puis colloque enrichissant, modéré par un étudiant de droit d'un point de vue éthique historique et comparative philosophique.

Ce cycle est destiné aux jeunes qui veulent approfondir, ont des questions ou ne pas penser à certains aspects de la foi chrétienne.

relativisme

Je prévois les conférences suivantes qui se tiendront tous les troisièmes jeudis du mois:

  • chasteté: ¿Folie ou le bonheur dans l'amour? Maria Lorente (Ingénierie industrielle. Il se spécialise dans la planification familiale). 17 mai 2018.
  • ¿La prière est bon pour quelque chose? Beatriz Ródenas Tolosa (PhD en anglais philologie, professeur et chercheur à la Faculté de médecine de l'Université Catholique de Valence). 21 Juin 2018.
  • société multiculturelle et dans le monde global. Y at-il une vraie religion et d'autres ne le font pas?

 

Vous aimerez aussi....